La croissance externe réalisé par des groupes souhaitant se diversifier ou au contraire concentrer des compétences autour d’une holding a en général pour conséquence la création d’un portefeuille d’actifs ( titres) représentatifs soit de participations minoritaires soit au contraire à des prises de contrôle majoritaires dans le cadre de build up.

Il est important dans ce cadre de disposer d’outils de suivi de la rentabilité de ces entités non seulement pour d’éventuels earn out mais aussi afin de s’assurer que le business plan est bien respecté.

L’élément essentiel ( notamment dans le cadre de build-up) est lié à la véritable estimation de l’EBITDA et des autres métrics relatifs à la création de valeur.

L’objectif des audits post-acquisition

Dans ce contexte les audits post-acquisition ont pour objectifs de comparer la mesure de la profitabilité telle qu’anticipée dans les projections avec la rentabilité réelle.

La logique de cette mesure est surtout liée au détourage, et à la valorisation de la rentabilité normative, hors impact des éléments non récurrents ( charges ou produits) mais aussi window dressing ( cash versus créances etc…) .

Les problématiques qui peuvent survenir sont dans certains cas liées au mode de management et au degré de supervision dont dispose les holdings.

L’une des principales techniques concerne précisément outre l’estimation de la rentabilité normative sa comparaison et sa lecture d’ensemble avec les autres métrics non financiières ( KPI’s, etc…)

BLUE CELL CONSULTING

Blue Cell Consulting est un cabinet indépendant spécialisé en due diligence d'acquisition et en évaluation.  

© 2017 Blue Cell Consulting

BLUE CELL CONSULTING